Against The Grain – Cheated Death


Against the Grain, c’est quatre mecs de Detroit qui ne manquent pas de qualificatifs pour définir leur musique : « balls-to-the-wall rock, incorporating all things heavy they practically defy categorization, seamlessly blurring the lines of punk, rock, doom and thrash » . Ça semble un peu prétentieux mais presque tout y est. On oubliera juste le terme « Doom » qui semble plus être un argument commercial qu’autre chose. Toujours est-il que je me suis retrouvé attaché à un rail durant une quarantaine de minutes le temps pour le train de l’artwork de l’album « Cheated Death » de me passer dessus en attendant sa sortie le 09 février.

L’ouverture de l’album, sonne comme un Mothoread, rapide et percutant. Une rage mi-thrash, mi-punk anime cette joyeuse bande de fanas de mécanique, en particulier sur « Smoke ». Même si la loco se déglingue un peu sur la balade « Devil & Angel » , on notera quelques savoureuses boucles mélodiques. Un coup de gnôle dans le réservoir et les morceaux repartent. « Rolling Stone » balance un rock’n’roll à la nitroglycérine qui ne fait que s’amplifier sur « Enough Not Enough » et « Jaded And Faded » . Bien que cet album ait un air de déjà entendu, j’ai pris pas mal de plaisir à l’écoute de la seconde partie de l’album avec en particulier ses lignes de basse proprettes bien rondes. Dommage que les gars plient les gaules sans prévenir après « Into the Light », j’en aurais bien repris un peu.

Au final, ce «Cheated Death » n’est pas un mauvais album qui trouvera certainement toute sa place sur scène avec un peu plus de puissance sonore.

Note de Desert-Rock
   (6/10)

Note des visiteurs
   (6.5/10 - 2 votes)

(Pour donner votre note,
cliquez sur le nombre de cactus voulus)

Laisser un commentaire

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


Se connecter