Ojm – I Got Time


Ojm – I Got Time

Après ‘The Light Album’ en deux-mille-quatre et juste avant de sortir ‘Under The Thunder’, le quatuor transalpin s’est payé le luxe de sortir ce redoutable deux-titres à l’artwork soigné. Limité à cinq-cent copies, cet ep d’une dizaine de minutes devrait rapidement être épuisé non seulement parce que ce groupe est une formation de stoner au potentiel énorme, mais aussi grâce au featuring présent sur le morceau de la face A.
Monsieur Brant Bjork est en effet présent aux chants et à la guitare sur le morceau éponyme qui évolue dans un registre très proche des dernières livraisons de ce poly instrumentiste. Les aficionados de Brant devraient y trouver amplement leur compte avec cette plage qui a plus à voir avec ce que délivre habituellement l’Etasunien qu’avec le style des Italiens.
Changement de décors avec le second titre intitulé ‘Stars Shine’qui débute de manière très rock’n’roll avec un riff garage, une rythmique basique et des vocaux saturés ainsi que des backings féminins bien sentis dans la veine de ce qu’Hermano nous a proposé lors de sa dernière tournée. Une fois passée les deux premières minutes de cette plage, la basse ralenti le tempo en devenant presque hypnotique pour attaquer la suite de cette composition qui se mue en chef-d’œuvre psychédélique et planant. Exit les gros riffs et bienvenue les envolées dissonantes de six-cordes avec quelques lignes de chants étouffées au loin. Une excellente surprise au pays du desert rock très empreint de l’esprit des sixties.

Note des visiteurs
   (0/10 - 0 vote)

(Pour donner votre note,
cliquez sur le nombre de cactus voulus)

Laisser un commentaire

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


Se connecter

Ojm – I Got Time