The Awesome Machine – …it’s ugly or nothing


The Awesome Machine - ...it s ugly or nothing

The Awesome Machine peut donner l’impression d’être « un des groupes de gros hard rock stonerion scandinaves », il n’empêche que, même s’ils n’ont pas initié le genre, ils en sont des précurseurs.
En 2000, ils sortent une première galette qui, si elle n’a pas eu l’impact attendu au niveau du public, faisait exploser à la gueule du monde et des avertis une pure bombe musicale.
Le plus marquant avec « …It’s Ugly Or Nothing » est l’assurance de ce groupe, pas prétentieux pour autant, mais au son si affirmé, à la production si franche du collier. 2 ou 3 écoutes ensuite suffisent à mettre en avant l’évidente qualité principale du groupe : l’efficacité de ses compos. Généralement axées simplement sur un gros (énauuuurme) riff et un refrain bien accrcoheur, elles font mouche, on s’en souvient, on les fredonne… Témoins « Son of a God »,Voir aussi avec quelle assurance (pour un 1er album, c’est rare) ils balancent un titre instrumental, quasi acoustique, plutôt lent, spacial (« Cruise control »), immédiatement enchaîné à un pur brulôt, l’un deleurs titres les plus marquants à ce jour, le magnifique « Supernova » : un baroud furieux, rageur, taillé autour d’un riff pachydermique, un hymne immédiat.
Bref, ce disque est magique. Le chant est étonnant de maîtrise et de force, les instrumentistes ne sont pas en reste, et ce que l’on note tout de suite, c’est la marque de fabrique de TAM : un son eguitare bien particulier, fuzzesque à souhait, mais néanmoins très « metal »…Une baffe mémorable, un coup de semonce… en tous les cas un album indispensable.

Note des visiteurs
   (0/10 - 0 vote)

(Pour donner votre note,
cliquez sur le nombre de cactus voulus)

Laisser un commentaire

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


The Awesome Machine – …it’s ugly or nothing

Se connecter