TITSE20 : Caca Déméritus

TITSE20 : Caca Déméritus. Avant de se dorer la pilule au soleil, vos deux ir(raie)ductibles trolls se font Ghost, gratos, parce que pourquoi pas. Et pour les bonus va falloir les mériter.

TITSE19 : Celebrity spleen, distorsion, héroïne et overdose au pays des ouins-ouins

TITS E19 : Celebrity spleen, distorsion, héroïne et overdose au pays des ouins-ouins. J’ai vécu à Seattle dans les 90’s et j’ai détesté ça, par Gary Ridgway. Et oui on fait des titres à la Vice comme des putesàclic.

TITSE18 : Robert Maynard et Toul

TITSE18: Robert Maynard et Toul. Une fois n’est pas coutume, vos deux trolls s’écharpent sur la destinée d’un groupe au talent infini (bah voyons) : Tool. Avec nos deux invités, les Rox et Rouky de la cause Toolienne, nous passons en revue les différents albums du groupe.

TITSE17 : A l’aise avec son nouveau Sleep

TITS E17 : A l’aise avec son nouveau Sleep.

C’est avec la discrétion d’un dealer de quartier que Sleep a publié The Sciences, son quatrième album qui a depuis déchaîné passion et tiédeur, selon la qualité des oreilles des stoneheads qui se le sont infusé dans les esgourdes. TITS a senti votre confusion et vient vous dire quoi penser.

TITSE16: Johnny Clegg, le Michel Leeb de la musique

TITS E16: Johnny Clegg, le Michel Leeb de la musique.

Un épisode à l’arrache, pour vous débriefer le Roadburn, vous parler de nos albums du moment et répondre à quelques unes de vos questions. Vous y apprendrez quand même plus de chose qu’en regardant le JT de TF1.

TITSE15: Lemmy-stère de l’Ouest

TITS 15: Lemmy-stère de l’Ouest. L’histoire légendaire de Jean Baptiste Poireaux, un homme né pour mourir sur scène, une basse à la main. Un Rickenbastard, toujours en costard Hugo Boss, mais de la collection été 1916. Le seul, l’unique, l’as of spasmes selon le médecin légiste qui l’a déclaré mort en revenant de ses vacances de noël en 2015. Tout plus lourdingue que tout le reste (une devise qui irait bien à notre podcast d’ailleurs). Emission en partenariat avec l’ambassade d’Allemagne et l’institut Lars Ulrich.

TITSE14: This is not a method

TITSE14: This is not a method. Un épisode entier pour dire à quel point le metal ne fait plus peur à personne pour prendre, dès le lendemain de l’enregistrement, une suspension Facebook pour diffusion de contenu choquant. Il s’agissait de la pochette de Virgin Killer de Scorpions. Monde de merde, vous ne méritez pas Giscard.

TITS13: Le cancer des concerts

TITS13: Le cancer des concerts

Un épisode à la volette où vos deux inénarrables trolls répondent à quelques unes de vos questions et teasent à mort un épisode qui ne verra jamais le jour.

TITS E12: Mustaphaaaa Ibraaaaahiiiim

TITS E12: Mustaphaaaa Ibraaaaahiiiim.

 

Un TITS où vous apprendrez de formidables anecdotes sur Manchester United, Liza Minelli et le père de Sam. Et puis on va un peu demander à Dieu de sauver la reine.

Quelques Méa Culpa par contre : Paul Rodgers a chanté dans Free et Bad Company Heavydement. Ce n’est pas Bekham qui marque le premier but pour Man U en ligue des champions (il fait les passes décisives) mais Teddy Sheringham. Dans le clip d’I Want To Break Free, Freddie n’est pas déguisé en drag queen mais en femme, tout simplement. Notre analyse de la situation en Ukraine est aussi pertinente qu’un édito de Christophe Barbier.

TITS E11: Piège en haute merde

TITS E11: Piège en haute merde. A la base y avait un sujet. Mais y avait aussi de la bière. Et puis merde on fait ce qu’on veut.

TITS E10 : Power of the TITS compels me

TITS 10 : Power of the TITS compels me. De Pantera à Down en passant par de nombreux groupes de merde, Anselmo s’est imposé comme une icône du metôl sous ses formes les plus grasses. Entre dérapages pathétiques et aventures capillaires, Tits retrace la carrière du gros Phil, en convoquant, entre autres, Martine, Philippe Candelero, Jacques Dessanges, Antoine Griezmann, Nicolas Cage et Michel Sardou.

TITS E09 : « Umlaut de merde » : une plongée dans la programmation des fetivaux feat Max de 2 guys 1 Tv.

TITS E09 : « Umlaut de merde » : une plongée dans la programmation des fetivaux feat Max de 2 guys 1 Tv. Bande sonore : Judas Priest – Painkiller / Body Count – Talk Shit, Get Shot / Oranssi Pazuzu – Sienipilvi / Dalëk – Bricks Crumble / Sons Of Otis – Mile High / Evoken – Tragedy Eternal / Hooded Menace – Effigies Of Evil / Bell Witch – Judgement, In Fire: I – Garden (Of Blooming Ash) / Jex Thoth – The Places You Walk /

TITS08 : QOTSA OF THE STONE AGE

TITS 08: QOTSA OF THE STONE AGE. Mythique groupe de rock chiant, QOTSA va t’il résister aux coups de pieds de nos deux intrépides aventuriers de la mauvaise foi?

TITS E07: Noël

Tits de noël: top 2017 et question des internautes, chez TITS, on se touche la FAQ. Black Sabbath et OSS117 à tous les amis.

TITS E06: L’humour est-il soluble dans la musique?

TITS06: L’humour est il soluble dans la musique? Vaste question que celle-ci. Est il possible d’être drôle et de faire taper du pied? Et pour le duo de TITS est il possible d’être drôle en dissertant d’un tel sujet?

Se connecter