Mastodon – Remission


Mastodon - Remission

Pfffiou, en voilà un qui n’a pas volé son patronyme. Pachydermique, la musique de Mastodon l’est assurément. Mélangeant gaiement hardcore, metal, thrash, power et autres joyeusetés pour midinettes, dans le domaine de l’ultra-violence, Mastodon se pose là. Et pourtant, de metal dit ‘extrême’ il n’est pas ici question. Restant ‘écoutable’ par les oreilles les plus chastes, Mastodon, sous ses apparences de gros balèse bruitiste, joue la subtilité : s’appuyant sur des ex-Today Is The Day, ils ont le riff cinglant, la rythmique sèche, et le chant qui déchire. A écouter notamment ce batteur incroyable, à la fois lourd, rapide et précis. Ne parlons même pas de ces duos de guitare en harmonie menant à des parties rythmiques imparables. Le son est parfait, le soin apporté aux guitares est très perceptible, que ce soit dans les instrumentaux, magiques (‘Ol’e Nessie’ ou le splendide et épique ‘Elephant man’), ou les parties plus ‘radicales’. Impossible à l’écoute de cet album de ne pas se remémorer les plus grandes heures de Slayer (‘Where strides the Behemoth’ et ses soli aériens), mixés à une dose de Meshuggah (la rapidité et la technicité du jeu sans jamais tomber dans des travers ‘prog’ énervants) et de Pantera (la puissance du chant et le jeu de basse), le tout avec une identité hardcore (la furie de ‘Burning man’) qui ne fait qu’ajouter en puissance. Cet album tue. Une claque ENORME.

Note des visiteurs
   (0/10 - 0 vote)

(Pour donner votre note,
cliquez sur le nombre de cactus voulus)

Laisser un commentaire

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


Se connecter