Blue Snaggletooth – Beyond Thule


cover3

2014

Ils viennent du Michigan et proposent dans ce second effort un voyage Sci-Fi oldschool pas piqué des vers de l’espace. Rien que la pochette annonce la couleur. Un magicien de l’espace avec une guitare pour bâton magique qui combat un serpent ailé qui crache du poulpe. Les lyrics de Chris Taylor restent bien évidement dans cette veine. Le son quant à lui s’approche d’un Monster Magnet, d’un Fu Manchu ou d’un Pearl Jam avec quelques épisodes doomesque. L’album se montre riche de compositions variées qui souvent cherche le souffle épique, et le trouve sans trop de redite.

Le premier morceau, « Reptiles », est empli de fuzz dans une atmosphère toutefois assez claire et un certain classicisme dans la construction. Le second, « Sleeping Mountain », présente l’autre facette du groupe avec une ambiance plus lourde et surtout des envolées épiques énormes. Avec « Ahamkara » et ses 7 minutes, ils s’essayent à l’ambiance de longue haleine avec ce qu’il faut de retenu pour nous accrocher, même si le morceau aurait gagné à durer encore juste un peu.

Avec une sortie vinyle, meilleur moyen de mettre en valeur leur pochette (et leur son), il est clair que ce groupe fait définitivement les choses en grand.

Note des visiteurs
   (0/10 - 0 vote)

(Pour donner votre note,
cliquez sur le nombre de cactus voulus)

Laisser un commentaire

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Se connecter