Cathedral – The Garden Of Unearthly Delights


Cathedral - The Garden Of Unearthly Delights

Il semblerait que les ex-gloires du doom européen aient trouvé refuges auprès du major métallique teuton Nuclear Blast car après Candlemass c’est les Anglais de Cathedral qui y sortent leur dernier effort. Débutant sur une intro glauque, cette production attaque d’entrée par un morceau que n’importe quel groupe de metal aurait pu sortir. La troisième plage, intitulée ‘North Berwick Witch Trials’, renoue un peu avec le style doom du groupe tout en lorgnant dangereusement vers la vierge de fer. Il faut attendre le quatrième morceau ‘Upon Azrael’s Wings’ pour s’immerger pleinement dans ce que nous pouvons attendre de ce groupe : du bon gros son dégoulinant de lourdeur sur un tempo lancinant. ‘Corpsecycle’ est du Cathedral tel que nous l’attendons et il précède une petite mélodie de deux minutes annonçant le dévastateur ‘Oro The Manslayer’ qui fait mouche avec ces gros plans de basse métronomique. ‘Beneath A Funeral Sun’ précède le mastodonte ‘The Garden’ qui s’étale tel une fresque aux multiples parties sur plus de vingt-six minutes ! Vingt-six minutes en compagnie d’un Cathedral jouant à deux à l’heure avant un petit retour après un long blanc pour nous dire au revoir et à la prochaine fois. Les amateurs trouveront leur compte avec cette nouvelle aventure dans l’impressionnante carrière de ce groupe que l’on a connu mieux inspiré.

Note des visiteurs
   (0/10 - 0 vote)

(Pour donner votre note,
cliquez sur le nombre de cactus voulus)

Laisser un commentaire

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Se connecter