Dendrites – Dendrites


La Grèce nouvel eldorado du stoner ? Possible. Entre les festivals qui se montent là bas, trouvant leur place au milieu des DesertFest d’avril, et les quelques formations qui ont traversé les frontières (Nightstalkers, Planet Of Zeus, 1000 Mods ou Tuber par exemple), le grec se déguste désormais sauce fuzzée. Est-ce le soleil, l’aridité des paysage, ou simplement, comme pour le Pologne, la Russie et de nombreux autres pays, la mondialisation du rock par internet, reste que la révolution musicale grecque s’est amorcée. Dans cette tumultueuse avalanche de nouveaux noms, retenez donc Dendrites, trio venu de Volos, cité portuaire qui n’aura finalement pas beaucoup fait parler d’elle, sauf peut-être pour être la ville de naissance de Vangelis. Mais point de clavier ni d’élucubrations prog chez nos trois gaillards, mais bien un heavy rock aux inflexions southern qui ne sont pas sans rappeler Down, Corrosion of Conformity voire KoRn par moment (« How Many Times »). Leur premier EP, éponyme contient 10 titres et, au milieu de quelques approximations et morceaux dispensables, se cachent quelques discrètes raisons de croire en l’avenir du trio. Citons ici « Breath » ou « Devilshead ».

Nous ne saurons que fortement leur conseiller de s’affranchir de leurs trop évidentes influences et d’abandonner le chant clair au plus vite. Gardons tout de même un œil à demi ouvert sur la formation, sait-on jamais.

Pour écouter l’album : https://dendritesband.bandcamp.com/releases

Note des visiteurs
   (10/10 - 1 vote)

(Pour donner votre note,
cliquez sur le nombre de cactus voulus)

Laisser un commentaire

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Se connecter