Ramon Zarate – Album éponyme


(2008)

On vous avait déjà dit tout le bien qu’on pensait de ce groupe belge dans la chronique de leur démo en février dernier à (re-)lire dans ses colonnes. Et bien, maintenant, ils nous reviennent avec un album complet où l’on retrouve les excellents titres de la démo mais aussi d’autres bombes à se prendre en pleine poire sans rien voir arriver.

Que dire de plus si ce n’est un bis repetita? Les nouvelles compos sur le skeud sont de qualité égale mais nous permettent surtout de comprendre l’étendue du champ d’activité musical des 4 lascars. Si la démo nous révélait un très plaisant côté “in your face”, cette plaque rend une image plus ciselée de l’ensemble par rapport aux premiers grands coups de burin.

Egalement, le mix est formidable, ce dernier pouvant tenir la dragée haute aux groupes labellisés. La qualité de la production de la batterie est à faire remarquer particulièrement: l’intro percutante de la 1ère plage vous impose cette certitude d’entrée de jeu. Les grattes sont toujours aussi épaisses et la voix a toujours des relents de whisky frelaté et de lendemains brumeux.

Le stoner de Ramon Zarate – aux accents tantôt doom tantôt grungy – ne pourra pas passé bien longtemps inaperçu auprès d’un large public. J’en veux pour preuve les nombreuses dates de concerts qu’ils collectionnent depuis la fin de l’année dernière en France, en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas.

D’ailleurs, on va sympathiquement leur poser un ultimatum en leur disant que nous ne chroniquerons leurs prochains méfaits que dans le cadre d’un sortie sur un label qui aura vite remarqué la grande qualité du band. Ramon Zarate signe un premier album full length de toute bonne facture et gagne en assurance. On ne peut que s’en réjouir.

Contact:
www.myspace.com/ramonzarateband

Thib

Note des visiteurs
   (0/10 - 0 vote)

(Pour donner votre note,
cliquez sur le nombre de cactus voulus)

Laisser un commentaire

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Se connecter