Sludgefeast – King Of The Arcade


Sludgefeast - King Of The Arcade

En tant que brotherfab je n’ai pas entendu un truc aussi puissamment gorgé de fuzz depuis « Magnolia caboose babyshit » de Mudhoney, puis « In search of » de Fu Manchu et plus récemment, « American exhaust » de Glasspack . To the MAXXX ! In the RED ! Mothafuckazzz ! Non, sans déconner, de la fuzz qui dégueule de partout comme sur ce disque, c’est unique. Sérieusement, j’ai rarement entendu un truc aussi crade et dingue à la fois. Les Sludgefeast envoient le bois grave ! En 16 minutes et 09 secondes, ils vous balancent dix titres absolument géniaux à travers la gueule ! Une décharge démentielle de punk rock garage à la sauce heavy. Totalement incontrôlable, ce disque est un concentré de sauvagerie rock’n’roll. De la pure jouissance. Sludgefeast, c’est une volée de coups de nerf de bœuf qui s’abattent sur ta gueule ! INDISPENSABLE !

Note des visiteurs
   (8/10 - 1 vote)

(Pour donner votre note,
cliquez sur le nombre de cactus voulus)

Laisser un commentaire

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Se connecter