Solace – Further


Solace - Further

Le gang, formé de 5 épicuriens du gros son, vient du New Jersey (USA) et semble avoir un faible pour la bière, le whisky et les filles faciles à la poitrine opulente. Ce sera tout pour le cliché (et la faiblesse) qui s’arrête à cette remarque purement futile. Parce que, ici, il est bien question de première qualité.

On revient 7 ans en arrière mais c’est pour une excellente raison: cet album de Solace peut d’entrée de jeu revêtir tous les qualificatifs nécessaires à l’éloge de cette plaque. Le son est énorme et le mix de première qualité. La chaleur et la profondeur sonores de tous les instruments sont phénoménales.

Le chanteur nous gratifie aussi d’une voix pas vraiment claire mais jamais totalement hurlée non plus, une sorte de croisement hybride original pour exprimer sa rage avec éloquence sans avoir à beugler comme un veau à l’instar de nombreux hurleurs.

Prenons un des morceaux pour décrire l’excellence de cet album: Whistle Pig (4e plage). Le riff d’entrée vous plante tout de suite le décor entre groove 100% stoner et envoi de bois chaleureux. La patate est directement au rendez-vous et l’uppercut est imparable. La voix se place intelligemment entre les effluves de wah-wah qui apportent tantôt la petite note subtile de couleur tantôt le signal de départ d’un nouvel envoi. Les soli (oui oui au pluriel) font la part belle à un combat entre 2 grattes s’exprimant en même temps sans pour autant recopier les descentes de l’autre. La section rythmique combine groove et débardage le tout dans un torrent de cymbales jouissif.

Si on devait transposer la composition de ce morceau dans un autre domaine, je parlerais volontiers de la découverte d’un diamant à l’état brut au fond d’une mine et sa taille finement ciselée pour obtenir un joyau aux multiples carats au final.

J’ai écouté ce skeud une bonne quinzaine de fois avant de rédiger cette chronique. Si cette dernière s’avère dithyrambique, la raison est que je n’y ai trouvé aucun défaut à travers toutes ces écoutes. Cette plaque est criante de vérité et de crédibilité. Je n’hésiterai pas à la recommander en tant que pièce de choix à quiconque souhaite aborder l’écoute de notre genre musical préféré.

Note des visiteurs
   (9/10 - 1 vote)

(Pour donner votre note,
cliquez sur le nombre de cactus voulus)

Laisser un commentaire

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Se connecter