HIGH ON FIRE – fevrier 2003


High On Fire, c’est la formation qui s’est fondée sur les cendres encore chaudes de l’énigmatique groupe de ‘stoner metal’ Sleep. Matt Pike, guitariste-chanteur de ce power trio et véritable âme du groupe, nous a livré son point de vue lors de l’escale genevoise de la tournée que sa bande effectuait en compagnie de Mastodon, à l’occasion de la sortie de “Surrounded By Thieves”. Sur la route depuis trois semaines à travers l’Europe, le si prolifique frontman de ce groupe a dû carburer au café pour émerger de sa léthargie. C’est au beau milieu de loges, dans lesquelles somnolait une partie des groupes et roadies embarqués pour ce périple de vingt-six dates sur le vieux continent, que Matt nous a conviés à visiter son cerveau torturé. Bon voyage !

La tournée avec Mastodon se passe-t-elle bien ?

C’est bien, en tous les cas un peu mieux que ce à quoi je m’attendais. Nous avons plus de personnes que je pensais à nos shows, et ceci spécialement pour les concerts donnés en Allemagne.

Pas comme ce soir donc, car il n’y a pas beaucoup de monde dans la salle.

Oui mais qu’est-ce que nous pouvons faire à ce sujet ?

Existe-t-il une réelle différence entre vos fans en Europe et aux États-Unis ?

Oui, il existe définitivement une différence entre ces deux publics. Les attitudes divergent : les Américains préfèrent les choses plus lourdes et brutes.

Tirez-vous un avantage en tournant avec des groupes qui évoluent dans un registre différent du vôtre comme Mastodon ou Godflesh ?

Oui, je pense que oui car certaines personnes viennent nous voir après, très excitées par notre musique, pour nous dire que le concert était stupéfiant.

Je ne sais pas exactement. Je pense que ce que nous jouons c’est du heavy metal. Enfin une sorte de heavy metal… nous faisons de la musique heavy. Je n’ai pas d’autres qualificatifs pour te décrire ceci différemment.

Quelles sont vos influences musicales ?

Oh, mon Dieu ! Il en existe tellement : des groupes comme Black Sabbath, ZZ Top, Venom, Camper Beethoven et Slayer figurent parmi nos influences.

Votre dossier de presse mentionne que vos influences principales sont Black Sabbath et Celtic Frost. Mon sentiment est que l’influence de Celtic Frost est vraiment bien cachée dans vos compositions car je trouve votre album ‘Surrounded By Thieves’ très éloigné de ceux de ce groupe.

Je pense qu’il s’agit de fait d’une influence et qu’effectivement notre album est différent des leurs. C’est juste une influence ; il y en a tellement que personne ne soupçonne…

hof-surrounded.gif

L’artwork et les paroles de votre album ‘Surrounded By Thieves’ se rapprochent beaucoup de ceux des groupes gothiques, de death et de black metal. Ces styles sont éloignés de votre musique, non ?

Je ne sais pas, je ne formulerais pas cela ainsi. Je ne pense pas, c’est plutôt en corrélation avec ce que notre monde est à l’heure actuelle. C’est certainement à mettre en relation avec mes sentiments du moment à propos de tout ce qui nous entoure.

Qui sont les voleurs ?

Dieu ! Tout le monde. En fait, il s’agit de tout le monde et personne à la fois. C’est difficile à expliquer mais les politiciens et les gens comme eux. Il est ardu de pointer quelqu’un du doigt et de le dire : ‘Lui’. Tout le monde te vole ton énergie.

High On Fire est-il ton projet solo avec deux amis ou est-ce un vrai groupe ?

C’est incontestablement un vrai groupe composé de trois personnes.

Votre configuration à trois vous pose-t-elle un problème sur scène ?

Non, c’est carrément intéressant, nous pouvons tester des choses différentes. Ce soir dans cette salle, nous pourrons traverser la scène, croiser le bassiste et le guitariste et ainsi jouer chacun des deux côtés de celle-ci. C’est vraiment stéréophonique, en fait !

Ceci vous permet d’être plus puissants ?

Ce fait nous permet d’avoir plus de sons. En nous baladant d’un bout à l’autre, nous pouvons profiter du son de chaque façade.

Comme The Experience de Jimmy Hendrix, votre bassiste George Rice est un guitariste qui joue de la basse. Tout comme la leur, votre musique est unique. Quel est ton sentiment ?

Il jouait de la guitare dans un autre groupe et je ne sais pas pourquoi il a décidé de se mettre à la basse, ce qui est ahurissant ! J’ai aussi décidé de chanter dans High On Fire parce que personne d’autre ne voulait se charger de cette tâche.

hof_pic1.gif

George n’est-il pas frustré de s’occuper uniquement de la partie basse du groupe ?

Non, absolument pas. C’est aussi un bassiste. S’il désirait vraiment faire de la guitare, il pourrait rejoindre un autre groupe, mais il pourrait aussi en faire dans celui-ci et nous engagerions un bassiste pour le remplacer. Mais je ne pense pas que ceci soit son souhait, je suis convaincu qu’il désire jouer de la basse.

Le fait de te charger de la guitare et du chant ne te gêne pas sur scène ?

Au début, ça me gonflait mais à force de pratiquer encore et toujours, même s’il m’a fallu beaucoup de temps, maintenant c’est bon ! Et j’apprécie encore mes concerts en remplissant ces deux fonctions, j’y prends même du plaisir ! Je peux voir les gens, certains sourient, d’autres ont des mines étranges…c’est fun !

Quels sont vos projets futurs ?

Enregistrer plus de disques et faire plus de tournées.

En Europe, la jeunesse ne comprend pas la politique belliqueuse à l’égard du monde arabe en général et de l’Iraq en particulier, pratiquée par votre gouvernement. Quel est le sentiment à ce sujet de la jeunesse américaine ?

Je ne veux pas de cette guerre, c’est de la folie et Georges W. Bush est un abruti. Je ne veux rien avoir à faire avec ce qui se passera si cette guerre a lieu. Je ne vois vraiment pas pourquoi on va emmerder des gens qui ne nous emmerdent pas. Ce n’est vraiment pas mon problème. Ce pays a des particularités de par son régime politique, ses richesses pétrolières sont stupéfiantes. Il est plein de ressources que la C.I.A. aimerait posséder, cependant je ne peux pas non plus te dire que j’apprécie le meneur iraquien mais ce que je peux te dire c’est que Bush est un sombre crétin. Cet homme veut entraîner notre pays dans cette guerre, mais septante pour cent des Américains que je connais ne veulent pas de cette guerre. C’est stupide, les médias nous montrent ce qu’ils veulent et considèrent ‘W’ comme étant très populaire mais, de fait, tout le monde hait notre président, sa popularité est un véritable mensonge. Je suis un Américain, mais je pense que tout ce que l’on nous raconte à ce propos, c’est de la merde pour des centaines de raisons. Deux tours se sont écroulées et des tas de gens sont morts là-bas, je n’aime pas ces gens non plus, et je pense que Bush est derrière tout cela. Il a tout manigancé pour pouvoir faire sa guerre tu sais ! Comment peuvent-ils faire avaler à tout le monde que des terroristes puissent mener à bien un tel projet au cœur des U.S.A. Ils veulent juste aller rétablir leur contrôle sur l’Iraq et ses réserves pétrolières. C’est toujours le problème avec ces secrets d’État. C’est mon opinion sur toute cette affaire !

fevrier 2003 par Chris et Indy.

Laisser un commentaire

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Se connecter