Video exclu BLACK TUSK “Vulture’s Eye” – live @ Desertfest Berlin 2019

Video exclu BLACK TUSK “Vulture’s Eye” – live @ Desertfest Berlin 2019

 

Video exclu FU MANCHU “Cyclone Launch” – live @ Desertfest Berlin 2019

Video exclu FU MANCHU “Cyclone Launch” – live @ Desertfest Berlin 2019

 

Video exclu GREENLEAF “Howl” – live @ Desertfest Berlin 2019

Video exclu GREENLEAF “Howl” – live @ Desertfest Berlin 2019

 

 

Video exclu FU MANCHU “Mongoose” – live @ Desertfest Berlin 2019

Video exclu FU MANCHU “Mongoose” – live @ Desertfest Berlin 2019

 

Video exclu MONKEY3 “Jack” – live @ Desertfest Berlin 2019

Video exclu MONKEY3 “Jack” – live @ Desertfest Berlin 2019

 

Video live exclu GREENLEAF “With Eyes Wide Open” – live @ Desertfest Berlin 2019

Video live exclu GREENLEAF “With Eyes Wide Open” – live @ Desertfest Berlin 2019

 

Video-report DESERTFEST Berlin 2019 – Jour 3 (Om, Wovenhand, Black Tusk…)

DesertFest Berlin -jour 3 avec OM, Wovenhand, Long Distance Calling, Electric Citizen, The Skull, Black Tusk, The great machine, Blackwater Holylight, Stonefield, Worshipper, Swedish Death Candy

 

Video-report DESERTFEST Berlin 2019 – Jour 2 (Fu Manchu, Kikagaku Moyo, Greenleaf…)

DesertFest Berlin day 2 : Fu Manchu, Kikagaku Moyo / 幾何学模様, Greenleaf, Nick Oliveri, Naxatras, The Shrine, Hällas, Lucidvox, Zig Zags, R.I.P., Mirror Queen

 

Video-report DESERTFEST Berlin 2019 – Jour 1 (Colour Haze, All Them Witches, Monkey 3…)

Desertfest Berlin 2019 : Colour Haze, All Them Witches, Witch, Earthless, monkey3, Mondo Generator, The Devil And The Almighty Blues, Scott “Wino” Weinrich, 24/7 DIVA HEAVEN

Le DESERTFEST Berlin déploie du lourd

 

Les festivités de la capitale allemande se voient augmentées d’un espace bruyant supplémentaire le dimanche 30 avril prochain. La structure DOOM OVER LEIPZIG se chargera d’une scène d’un jour sur laquelle DOWNFALL OF GAIA, MOTOROWL et UR déploieront du doom.

Dimanche sera le jour des saigneurs dans la capitale allemande où on t’attend ! Amen tes fesses à Berlin !

DESERTFEST Berlin 2017 : les premières annonces

Cette année encore, le Desertfest Berlin marquera l’un des jalons importants de l’année stoner en Europe. Et en 2017 selon toute vraisemblance, la qualité de l’affiche proposée sera encore une fois au rendez-vous.

En effet, on avait déjà l’info (pensez à suivre notre page facebook…) de la présence cette année de Lowrider, Toundra, Ecstatic Vision, Satan’s Satyrs et The Cosmic Dead.

Or il y a quelques jours à peine se sont ajoutés :

  • MARS RED SKY
  • SAMSARA BLUES EXPERIMENT
  • TUBER
  • WUCAN
  • The WELL

Ce n’est qu’un début, étant donné que 20 groupes complémentaires restent à annoncer, dont les trois têtes d’affiches, une pour chaque jour.

Nouveauté en 2017 : le festival se déroulera les 28-29-30 avril, soit vendredi-samedi-dimanche, tandis que les années précédentes il commençait le jeudi. Ceci finira de convaincre les plus hésitants d’entre vous, qui sauront apprécier de faire le trajet retour le lundi 1er mai, jour férié. Et pour info, une soirée « warm-up » devrait être proposée la veille du festival…

Le festival se tiendra encore une fois au sein du chaleureux complexe Astra, et pour rappel, sa configuration et la programmation proposée permettent de voir tous les concerts en intégralité sans chevauchement ! Un point fort pour tous les frustrés (dont nous) du Desertfest Belgium, par exemple.

L’an dernier le festival a fini sold out plus de deux mois avant… En tous les cas, les billets sont dispos ici : http://www.desertfest.de/tickets-desertfest-berlin (85€ les 3 jours, oui oui…)

Et plus globalement les infos sont accessibles là : http://www.desertfest.de ou sur la page facebook du festival : https://www.facebook.com/DesertfestBerlin

15192617_1149544831794961_6540215883966839574_n

Desertfest Berlin 2016

Ça y est… après l’excitation due aux dernières annonces, on fait un peu le point sur le millésime 2016 de la franchise allemande Desertfest. Comme d’hab, c’est à l’Astra que se dérouleront ces trois jours de folie entièrement dédiée aux dieux du stoner. Leurs disciples profiteront des rares pauses entre les groupes pour aller chiner dans le marché hippies, mater les stands des artistes, claquer de la thune en merch ou siffler des binouzes dans le Beergarten. Tout comme d’hab en ce qui concerne le cadre général de cette manifestation qui convertit années après années plus de fidèles. Les tickets pour le triptyque complet sont épuisés depuis belle lurette et c’est à la journée qu’il faut désormais acquérir le précieux sésame qui ouvrira les portes du paradis allemand (magnez-vous le cul les retardataires : il n’y en aura pas pour tout le monde).

Question musique : c’est un équilibre assez subtil qui verra se succéder des apôtres modérés et des extrémistes du bruit sur les deux scènes du temple. On précise – pour ceux qui ne suivent pas et j’en suis navré – que cet événement mené avec une précision toute germanique permet aux pèlerins de se taper l’intégralité des groupes sans avoir à bouger leurs culs sur une distance excédant quelques mètres, ce qui est toujours un sacré confort, et avec aucun chevauchement entre les horaires des concerts.

Outre l’ambiance extraordinaire qui règne en ces lieux chaque année à la même époque, et outre le fait de retrouver une foule de potes ou d’en rencontrer de nouveaux, il y a la musique. Et question musique on va être plutôt bien servi mes cadets !

On débute pas en douceur le jeudi 28 avril avec une première soirée qui verra se succéder High Fighter et sa frontwoman énergique, Mantar qui vont sortir leur nouvelle plaque « Ode To The Flame » une grosse dizaine de jours avant l’événement, Pelican, Wo Fat, Truckfighters qui ont laissé au public français une impression plus qu’excellente lors de leur dernière prestation dans la Valley de Clisson l’été passé, Mothership ainsi que Spiritual Beggars qui se rappellent à notre bon souvenir en envoyant « Sunrise To Sundown » le 18 mars prochain. A cela s’ajoutera encore un groupe qui sera annoncé tout prochainement ; il en va de même pour les deux autres soirées auxquelles un nom manque encore sur l’affiche.

Le vendredi 29 avril verra défiler les excellents Monolord déjà vus au Up In Smoke de l’an passé et quelques jours plus tard durant l’histoire belge du Desertfest, Elder qu’on a aussi croisé au dernier Hellfest et qu’il nous manque de revoir tellement ils excellent sur scène, We Hunt Buffalo, Coogan’s Buff, Death Alley, The Loranes, Monomyth déjà présents à Anvers, les sommités d’Electric Wizard, Mondo Drag et Somali Yacht Club qui sortent leur première plaque « The Sun » ces jours (on va vous en causer sous peu).

Comme tout à une fin, celle-ci interviendra le dimanche à l’aube, lorsque la soirée du 30 avril aura touché à sa fin. Pour se finir en beauté, on se tapera Desert Storm, Asteroid, Rotor dont « Fünf » avait séduit nos oreilles l’an passé, Dÿse, Egypt croisés l’été dernier en compagnie d’une horde de hippies au Freak Valley, Stinking Lizaverta, Kaleidobolt, Samavayo, 10000 Russos et bien sûr Crowbar – avec on l’espère sa nouvelle production – qui promet de foutre un beau chaos lorsque le rideau tombera sur cette édition et que les traits tirés et le sourire aux lèvres nous regagnerons nos pénates béats.

On se voit là-bas les amis !

Plus d’infos par ici http://www.desertfest.de

lineup2

Up In Smoke nomade version 6

jzhq_uisvol62016_1Après la version sédentaire bâloise, c’est reparti pour une nouvelle tournée Up In Smoke qui réunira – excusez du peu – Mammoth Mammoth, Greenleaf et My Sleeping Karma !

La bonne nouvelle c’est que tant la Suisse, que la France et la Belgique seront visitées par la caravane psychédélique qui fera halte ainsi :

18 février au Trix d’Anvers

19 février au Garage de Londres

20 février au Divan du Monde de Paris

21 février au Ferrailleur de Nantes

22 février au Z7 de Pratteln

23 février au Feierwerk de Munich

24 février au Lido de Berlin

25 février au Ut Connewitz de Leipzig

26 février à l’Universum de Stuttgart

27 février à l’Arena de Vienne

 

 

 

MY SLEEPING KARMA – vidéo live en exclu

Parce qu’on a un brin de nostalgie du dernier Desertfest Berlin et qu’on se fait une joie de revoir les allemands au prochain UP IN SMOKE, on vous propose une nouvelle vidéo toujours en exclu Desert-Rock d’un de ces titres épiques dont MY SLEEPING KARMA a le secret, le classique “Tamas”.

 

UFOMAMMUT : vidéo live en exclu

A nouveau une exclu Desert-Rock : une capture live de “Somnium”, des italiens de UFOMAMMUT, au Desertfest de Berlin cette année.

Brant Bjork – vidéo exclu au Desertfest de Berlin

Petit souvenir du Desertfest Berlin, où Mister Cool nous a gratifié d’une redoutable version de l’un de ses classiques, “Low Desert Punk”, que nous avons filmé pour vous :

 

DOPETHRONE : vidéo live exclu Desertfest Berlin 2015

Vos reporters préférés ont ramené dans leurs valises quelques vidéos live du dernier Desertfest Berlin.

En cette période de forte activité festivalière, c’est l’occasion de revenir avec nostalgie sur cet événement printanier qui a lancé les hostilités 2015…

Et qui mieux que les canadiens de Dopethrone pour delà, avec leur brulot “Dry Hitter”, extrait de leur dernier album, Hochelaga.

 

Desertfest Berlin : le début des choses sérieuses…

On savait déjà que l’on allait retrouver ORANGE GOBLIN, RED FANG, et MY SLEEPING KARMA à l’affiche du prochain DESERTFEST BERLIN, qui se tiendra les 23-24-25 avril 2015.

A ces noms prestigieux, et déjà annonciateurs de gros moments live, s’ajoutent BRUTUS et MOUNTAIN WITCH, annoncés semaine dernière.

Et c’est désormais les énormes DOPETHRONE qui vient d’être annoncé pour étoffer encore cette affiche.

Une large part de l’affiche est prête, et fera l’objet d’annonces régulières, que nous vous relaierons bien sûr. Au vu des infos que l’on a, on peut vous dire qu’on a les lèvres qui brûlent de ne pas avoir le droit de vous en dire plus ! Mais une chose est sûre, ça devrait être encore une superbe édition.

Les tickets “early birds” sont partis à la vitesse de la lumière, mais les pass 3-jours ne coûtent que 83€ ! Ils sont dispos à cette adresse. En connaissant les tarifs très avantageux des logements sur place, il ne va pas falloir hésiter longtemps…

Plus d’infos sur le fest : http://www.desertfest.de/

… et sur Desert-Rock, à suivre !

jzhq_webposter_3

Se connecter