BLACK BASS festival : Truckfighters, Hark… et des surprises !

Notre volonté de sortir des sentiers battus et notre soucis de vous informer de toutes les opportunités de voir les meilleurs concerts nous incitent aujourd’hui à vous parler du BLACK BASS Festival.

Ce « feel good » festival comme il s’auto-qualifie se tiendra les 1er et 2 septembre à Braud-et-Saint-Louis (33), une charmante bourgade donnant sur le fleuve, à quelques dizaines de kilomètres à peine au Nord de Bordeaux (pas loin non plus d’Angoulême, Saintes, etc…).

Le festival a déjà fait jouer sur ses dernières éditions des groupes qui nous ont mis la puce à l’oreille (Le Mondo Generator de Nick Oliveri, Datcha Mandala, Year of No Light, Mars Red Sky, etc…) mais il pousse encore un peu plus loin cette année dans « notre » direction avec une journée du samedi (le 2 septembre) qui fera plaisir aux Desert-Rockers, puisqu’elle rassemblera :

  • Truckfighters : les fuzz rockers suédois viendront en terres girondines en exclusivité française sur leur tournée, à ne pas rater tant on connaît l’énergie du groupe sur scène.
  • Hark : les gallois sont trop rares en live, et cette unique date française fait saliver tous les connaisseurs. Il faut dire que le stoner-sludgy-progressif du groupe de Jumbo Isaac (anciennement dans Taint) est redoutable d’efficacité.
  • Calc : si ce groupe ne vous dit rien, c’est parce qu’ils ont splitté il y a plusieurs années… Or même s’il ne s’agit pas de stoner rock, sachez que l’un des quatre musiciens n’est autre que Julien Pras, frontman de Mars Red Sky ! Cette reformation exceptionnelle pour cette date unique devrait mériter le déplacement.
  • Julien Pras : dans le même ordre d’idée, Julien mène aussi une solide carrière solo, et c’est dans cette configuration qu’il proposera un set probablement passionnant.
  • Les rockers énervés de Blackbird Hill et Lysistrata viennent compléter l’affiche musicale de cette riche journée.

La veille, le 1er septembre, les plus ouverts d’esprit apprécieront une affiche prometteuse avec Poni Hoax, Cheveu, Totorro, etc…

Le teaser qui va bien :

Le tout se déroule pour ne rien gâcher un environnement sympa, avec camping et parking gratuits, toutes commodités à proximité, plusieurs options nourriture et boisson, mais aussi diverses activités et stands sympas, concours de air guitar, DJ sets, etc…

Alors franchement, à 12€ la journée, 20€ les deux jours… Pas de quoi hésiter, et pour franchir le pas, les infos utiles sont ci-dessous, ainsi que plus bas un extrait live du set de Mondo Generator l’an dernier  :

Site Black Bass Festival

 

 

 

1 commentaire
  • Labarbe (21 août 2017 à 15 h 23 min)

    Super article

PALP : rendez-vous des épicuriens

Les amateurs de bon son auront vite fait remarqué en haut à droite de l’affiche du millésime 2017 du festival hors-normes suisse quelques noms connus de leurs services (en haut à gauche aussi si jamais) :

Brant Bjork, My Sleeping Karma et les Truckfighters – entre autres – poseront leurs valises entre le 12 et le 15 août pour fêter avec les suisses romands (et les amateurs des régions limitrophes) les joies de la vie : les mets du Valais, les vins du Valais et les riffs qui font bouger la nuque.

Une occasion unique de découvrir cette région formidable avec une bande-son qui déboite !

UP IN SMOKE 2016 : les reports vidéos des 2 jours

Comme à notre habitude, vous avez pu retrouver ce week end, le lendemain de chacune de ces deux journées d’exception, nos reportages vidéos DIY pour vous faire revivre les concerts clés et l’ambiance du UP IN SMOKE Festival.

Petit souvenir pour ceux qui y étaient, donc… Rendez-vous l’année prochaine !

 

 

 

 

L’Oeil de Néron, stoner coquin en la Gaule capitale

Voilà un peu plus d’un an que L’Oeil de Néron a vu le jour sur Lyon et tente de nourrir le Gône de manière diététique et ciblée. A voir le menu que les gonzes ont concocté pour la rentrée, on se dit qu’une petite escapade entre Rhône et Saône va s’imposer. Jugez plutôt.

Entrée le 16/09 avec Blaak Heat et Fuzzcrafter pour la modique somme de 3 euros (minimum, paraîtrait-il que c’est pour faire fuir les relous)

Affiche1

 

Plat principal le 06/10 avec Le Bal Doom-Doom, premier du nom, qui verra se succéder la crème du gras et de la virevolte haineuse, Elder, COUGH et Sunnata. Le tout en partenariat avec le Jack Jack, une toute nouvelle salle sur Lyon et ce, pour un prix ridicule, genre 10euros, genre, une misère.

affiche 2

Pour le dessert, une farandole de sucreries avec Le Grand Incendie, première édition d’un festival qui, s’il trouve son chemin pourrait se pérenniser. A la vue de la prog de cette journée, c’est tout le mal qu’on lui souhaite. Regarde donc, jeune férue de musique ferreuse: Truckfighter, Glowsun, We Hunt Buffalo, Witchrider et Montecharge. Ca va donc fuzzer velu le 29/10, toujours en partenariat avec le Jack Jack et toujours pour un prix modique, genre 12 euros, genre, bagatelle.

Affiche 3

Du copieux donc. Autant vous dire qu’on y sera, la bave aux lèvres et l’oreille alerte. Et vous ?

UP IN SMOKE Indoor Fest 2016 : John Garcia, YOB, Fatso Jetson rajoutés

Trois gros noms viennent s’ajouter aujourd’hui sur l’affiche incroyable de l’édition 2016 du UP IN SMOKE Indoor festival, qui se tiendra sur deux jours les 30 septembre et 1er octobre 2016 au célèbre Z7 de Pratteln (pour rappel : idéalement situé en Suisse mais à quelques encablures des frontières française et allemande) : John GARCIA, YOB et Fatso Jetson viendront tenir compagnie à Pentagram, Electric Wizard, Elder, Truckfighters, Greenleaf, Cough, Monkey 3, Yawning Man, Wucan, etc… Et ce n’est pas fini ! D’autres annonces sont à venir.

Les infos c’est ici : http://www.upinsmoke.de/, ou sur Facebook ici : fb.com/UpInSmokeIndoorFestivalinZ7.

Et les billets c’est ici – hâtez-vous pour éviter le sold out, la salle n’a pas une capacité infinie ! –> http://www.upinsmoke.de/tickets

 

flyer4

Desertfest Berlin 2016

Ça y est… après l’excitation due aux dernières annonces, on fait un peu le point sur le millésime 2016 de la franchise allemande Desertfest. Comme d’hab, c’est à l’Astra que se dérouleront ces trois jours de folie entièrement dédiée aux dieux du stoner. Leurs disciples profiteront des rares pauses entre les groupes pour aller chiner dans le marché hippies, mater les stands des artistes, claquer de la thune en merch ou siffler des binouzes dans le Beergarten. Tout comme d’hab en ce qui concerne le cadre général de cette manifestation qui convertit années après années plus de fidèles. Les tickets pour le triptyque complet sont épuisés depuis belle lurette et c’est à la journée qu’il faut désormais acquérir le précieux sésame qui ouvrira les portes du paradis allemand (magnez-vous le cul les retardataires : il n’y en aura pas pour tout le monde).

Question musique : c’est un équilibre assez subtil qui verra se succéder des apôtres modérés et des extrémistes du bruit sur les deux scènes du temple. On précise – pour ceux qui ne suivent pas et j’en suis navré – que cet événement mené avec une précision toute germanique permet aux pèlerins de se taper l’intégralité des groupes sans avoir à bouger leurs culs sur une distance excédant quelques mètres, ce qui est toujours un sacré confort, et avec aucun chevauchement entre les horaires des concerts.

Outre l’ambiance extraordinaire qui règne en ces lieux chaque année à la même époque, et outre le fait de retrouver une foule de potes ou d’en rencontrer de nouveaux, il y a la musique. Et question musique on va être plutôt bien servi mes cadets !

On débute pas en douceur le jeudi 28 avril avec une première soirée qui verra se succéder High Fighter et sa frontwoman énergique, Mantar qui vont sortir leur nouvelle plaque « Ode To The Flame » une grosse dizaine de jours avant l’événement, Pelican, Wo Fat, Truckfighters qui ont laissé au public français une impression plus qu’excellente lors de leur dernière prestation dans la Valley de Clisson l’été passé, Mothership ainsi que Spiritual Beggars qui se rappellent à notre bon souvenir en envoyant « Sunrise To Sundown » le 18 mars prochain. A cela s’ajoutera encore un groupe qui sera annoncé tout prochainement ; il en va de même pour les deux autres soirées auxquelles un nom manque encore sur l’affiche.

Le vendredi 29 avril verra défiler les excellents Monolord déjà vus au Up In Smoke de l’an passé et quelques jours plus tard durant l’histoire belge du Desertfest, Elder qu’on a aussi croisé au dernier Hellfest et qu’il nous manque de revoir tellement ils excellent sur scène, We Hunt Buffalo, Coogan’s Buff, Death Alley, The Loranes, Monomyth déjà présents à Anvers, les sommités d’Electric Wizard, Mondo Drag et Somali Yacht Club qui sortent leur première plaque « The Sun » ces jours (on va vous en causer sous peu).

Comme tout à une fin, celle-ci interviendra le dimanche à l’aube, lorsque la soirée du 30 avril aura touché à sa fin. Pour se finir en beauté, on se tapera Desert Storm, Asteroid, Rotor dont « Fünf » avait séduit nos oreilles l’an passé, Dÿse, Egypt croisés l’été dernier en compagnie d’une horde de hippies au Freak Valley, Stinking Lizaverta, Kaleidobolt, Samavayo, 10000 Russos et bien sûr Crowbar – avec on l’espère sa nouvelle production – qui promet de foutre un beau chaos lorsque le rideau tombera sur cette édition et que les traits tirés et le sourire aux lèvres nous regagnerons nos pénates béats.

On se voit là-bas les amis !

Plus d’infos par ici http://www.desertfest.de

lineup2

Truckfighters : vidéo live au Hellfest en exclu

Petit trip nostalgique du Hellfest Open Air Festival avec cet extrait du set de Truckfighters. On a choisi de vous proposer cette captation exclusive de « Mastodont », un titre épique largement instrumental de 10 minutes, riche en soli fuzzés.

 

Truckfighters en tournée ou comment éviter la France…

Truckfighters sera dans les mois à venir en tournée en Europe. Et même si le groupe évite très soigneusement la France, on espère que vous aurez la chance de les voir tout de même.

23 Aout – Open Air Gränichen, Gränichen, Suisse
29 Aout – Lutakko Liekeissä Festival, Jyvaskyla, Finlande
18 Septembre – Close Up Båten, Stockholm, Suède
19 Septembre – Close Up Båten, Stockholm, Suède
20 Septembre – Reeperbahn Festival, Hamburg, Allemagne
10 Octobre – Trix (Desertfest), Antwerp, Belgique
13 Octobre – Tivoli, Utrecht, Hollande
14 Octobre – Effenaar, Eindhoven, Hollande
15 Octobre – Die Pumpe, Kiel, Allemagne
16 Octobre – Kleine Freiheit, Osnabruck, Allemagne
17 Octobre – FZW, Dortmund, Allemagne
18 Octobre – Conne Island, Leipzig, Allemagne
19 Octobre – Kantine, Augsburg, Allemagne
21 Octobre – Keller Klub, Stuttgart, Allemagne
22 Octobre – ZOOM Frankfurt, Frankfurt Am Main, Allemagne
23 Octobre – Bei Chez Heinz, Hannover, Allemagne
24 Octobre – Kulturzentrum Lagerhaus, Bremen, Allemagne
25 Octobre – Minoga, Poznan, Pologne
26 Octobre – Hydrozagadka, Warsaw, Pologne
28 Octobre – Club 007, Prague, République Tchèque
29 Octobre – Szene, Vienna, Austriche
31 Octobre – Bad Bonn, Dudingen, Suisse
01 Novembre – Kiff, Aarau, Suisse
10 Novembre – Brudenell, Leeds, UK
11 Novembre – Sound Control, Manchester, UK
12 Novembre – King Tuts Wah Wah Hut, Glasgow, UK
13 Novembre – The Basement, Nottingham, UK
14 Novembre – O2 Academy Islington, London, UK
15 Novembre – Hard Rock, HellPwllheli, UK
16 Novembre – Oobleck, Birmingham, UK

1 commentaire
  • Jack (21 août 2014 à 7 h 21 min)

    Une chance d’habiter entre la Suisse et l’Allemagne ! 🙂

Desertfest en Belgique, de nouveaux noms!

Et oui mes amis, l’édition belge du Desertfest fait parler d’elle très régulièrement en ajoutant quelques petits noms à son affiche déjà bien jolie.
Mais jugez sur pièce avec la dernière annonce en date puisqu’on ajoute : Truckfighters, Brant Bjork, Pontiak, Satan’s Satyrs, Steak et Sardonis! Excusez du peu!!

DESERTFEST-2014-web

Se connecter