Electric Wizard – Come My Fanatics… ” & ” Electric Wizard


Electric Wizard - Come My Fanatics... - Electric Wizard

L’homologue de Kozik en Europe est, comme vous le savez, Lee Dorian, leader de CATHEDRAL et boss du label Rise Above. Il a eu l’idée géniale de ressortir les deux premiers LP d’ELECTRIC WIZARD en prenant soin d’y rajouter quelques inédits. L’album, Electric Wizard reste de facture assez classique. Une curiosité agréable à écouter pour comprendre le cheminement du groupe quoique manquant de détachement par rapport à leurs idoles : WYTCHFINDER GENERAL. On s’attardera tout particulièrement sur le magnifique Mountains of mars, très, très spatialo-hyppie avant d’attaquer la pièce maîtresse. Album de la maturité, Come my fanatics, bénéficie d’un traitement des guitares, certainement le plus dingue qui soit. Return trip, le morceau qui ouvre l’album dégueule de la fuzz la plus grasse qu’il m’ait été donné d’entendre. ELECTRIC WIZARD à inventé ce qui pourrait être une sorte d’ « elephant rock », de « mammoth swing » qui aurait le pouvoir hypnotique de faire headbanger jusqu’à épuisement n’importe quelle équipe de derviches tourneurs. Attention à la nuque !

Note des visiteurs
   (6/10 - 2 votes)

(Pour donner votre note,
cliquez sur le nombre de cactus voulus)

Laisser un commentaire

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Se connecter