Firebird – Hot Wings


Firebird - Hot Wings

Les premières mesures de “Carousel”, titre inaugural de ce quatrième opus de Firebird, ne laissent pas de place au doute : le combo de Bill Steer trace sa route, dans le même sillon. Hard-blues 70’s, le tout drivé par une guitare tantôt suave tantôt tranchante, et servi par le chant bien caractéristique de Steer : on connaît la musique (c’est le cas de le dire).

Peu de choses distinguent cet album de ses prédécesseurs. Et c’est tant mieux ! La formule est trouvée, Firebird a ses spécificités, et il a bien établi sa marque de fabrique, un label de qualité. La production qui supporte l’édifice est sans faille, avec des choix de percus discrets mais efficaces (le tambourin sur “Carousel”, excellent), des parti-pris audacieux (la voix “trafiquée” de “Misty Morning” sur un morceau sans guitare, tout harmonica, batterie et basse, que l’on croirait issu de sessions blues de la première moitié du siècle dernier !), mais toujours des morceaux où la guitare est maître, qu’elle soit hard (le riffu “Horse drawn man”), blues, lap steel/slide (“Play the fool”, “Bow bells”), funky (“Overnight”)…

Les musiciens vont et viennent d’un album à l’autre (toujours sous la forme de trio, cet album voit le retour au bercail de Ludwig Witt aux percus, excusez du peu, et du frangin Al Steer à la basse), mais au final, Bill Steer, maître incontesté à bord, reste le capitaine du navire. Il est garant à la fois de la qualité du matériel et de la musique, mais surtout de l’esprit qui règne sur cette galette : sans l’ombre d’un doute, cet album a été composé live. Et à coup sûr encore, les compos prendront une toute autre dimension en live, aiguisées par la sueur et la passion de l’instrument (almighty guitar).

Difficile de vous faire croire que cet album est le disque de l’année, encore moins qu’il va révolutionner le paysage musical actuel. En revanche, si vous cherchez du plaisir, des morceaux taillés pour vous faire taper du pied et hocher la tête, Bill Steer sait faire, et il le fait bien. Donc au final, si le plaisir d’écoute prédomine dans vos choix de disques, “Hot wings” se doit de figurer dans votre liste d’achat.

Note des visiteurs
   (0/10 - 0 vote)

(Pour donner votre note,
cliquez sur le nombre de cactus voulus)

Laisser un commentaire

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Se connecter