High Priestess – High Priestess


Power trio féminin originaire de Los Angeles, High Priestess sort son tout premier album éponyme chez Ripple Music.

Le groupe vous ouvre les portes d’un Heavy Psychédélique des plus fidèles. Le premier titre « Firefly » est d’ailleurs très représentatif de la couleur musicale : lourdeur rythmique, grosses guitares, ambiances aériennes et planantes et voix mystiques sont au rendez-vous. Autant vous dire qu’on nage en pleine messe noire Doom comme le prouve l’excellente chanson « Banshee » et la terrible « Mother Forgive Me ».

Mais aussitôt habituées à entendre des influences à la Acid King ou à la Earthless, les Californiennes arrivent à surprendre avec des riffs qu’on n’attendait pas vraiment. « Despise » est introduit par exemple avec une charmante guitare acoustique : ambiance feu de camp et spiritisme garantis ! Puis parfois, on a même le droit à quelque chose de plus groovy avec des titres comme « Take The Blame » où la batterie et la basse sont reines. Enfin, le groupe clôt avec un titre tout à fait somptueux : « Earth Dive ». Ce titre révèle toute l’émotion, la finesse, et la justesse vocale raffinée de Katie Gilchrest.

On peut donc dire que ce premier album est une réussite : un fervent mélange de mysticisme et de lourdeur instrumentale. Il y a encore un peu de chemin à parcourir avant d’acquérir un peu plus de maturité, mais High Priestess est sur la bonne voie.

Note de Desert-Rock
   (7/10)

Note des visiteurs
   (9/10 - 1 vote)

(Pour donner votre note,
cliquez sur le nombre de cactus voulus)

Laisser un commentaire

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Se connecter