Monster Magnet – Powertrip


Monster Magnet - Powertrip

Avec Powertrip, la carrière de Monster Magnet a sans doute pris son plus gros virage : avant cet album, le groupe de Dave Wyndorf gagnait peu à peu une reconnaissance d’estime conséquente, à grands coups de salves stoner de qualité… Le groupe explose (tout est relatif !) avec cet album et change son fusil d’épaule : la prod prend une autre dimension, les compos reviennent à des basiques “rock’n’roll”… En gros Monster magnet devient avec Powertrip un groupe de hard rock à tendances stoner… et non plus l’inverse !

Alors au final, est-ce une bonne ou une mauvaise chose ? Le puriste répondra que c’est la fin du groupe, l’amateur de musique préfèrera apprécier cet album pour ce qu’il vaut : un sacré bon album de rock !!! Ben oui, Powertrip déborde de bons titres, portés par de gros riffs bien lourdingues parfois (“Bummer”, “Crop Circle” en intro, excellent, ou encore le monstrueux “Tractor”), des refrains à entonner à pleins poumons (“Powertrip”), des tempos variés… Bref, de sacrément bonnes compos, servies de main de maître par une production à l’épreuve des balles, proposant le son parfait pour chaque chanson (Matt Hyde partage la prod avec Wyndorf himself).

La gratte a beau se tailler la part du lion (Ed Mundel, la grande classe), le chant de Dave Wyndorf, et son timbre de voix bien particulier, sont là pour rappeler quand même que c’est SON groupe et que ce sont SES chansons. Quelqu’un en doutait-il encore ?

Bref, un bien bon disque, finalement (faut jamais écouter les puristes…).

Note des visiteurs
   (0/10 - 0 vote)

(Pour donner votre note,
cliquez sur le nombre de cactus voulus)

Laisser un commentaire

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Se connecter