The Re-Stoned – Chronoclasm


 

En décembre dernier, le trio moscovite The Re-Stoned formé en 2008 a sorti son sixième album et il n’était que justice que nous évoquions leur travail. Jusque ici adeptes de sonorités fuzzy et planantes, cette dernière galette résonne comme la maturité d’une réflexion  personnelle et une orientation plus introspective  au sein de contrées psychédéliques et bluesy.

Le titre de l’album, « Chronoclasm » que l’on pourrait expliquer comme la destruction des références temporelles est particulièrement bien choisi. Les morceaux sont composés comme des parenthèses rythmiques rigoureuses au sein desquelles le trio déstructure le tempo. The Re-Stoned fonctionne comme une jam-session permanente et ce n’est pas nouveau. Les albums précédents en étaient la preuve et celui-ci ne fait pas exception. On remarque  plus de rigueur que précédemment et du point de vue stylistique on a affaire à un Stoner Doom Instrumental aux arrières goûts de Color Haze pour les sonorités et de Naxatras pour les variations rythmiques.

Le pivot du groupe reste le guitariste Ilya, qui aurait parfois tendance à écraser les deux autres mais c’est sans compter sur la rigueur de Vladimir  à la basse et de Yaroslav à la batterie, ces derniers assurent un cadre fort au sein duquel Ilya est libre de s’exprimer peut être parfois un peu trop.

Les compositions tiennent toutefois la route bien qu’il faille plusieurs écoutes pour finir de se convaincre qu’il s’agit d’un album de qualité à ajouter à sa collection.

 

Note de Desert-Rock
   (6,5/10)

Note des visiteurs
   (0/10 - 0 vote)

(Pour donner votre note,
cliquez sur le nombre de cactus voulus)

Laisser un commentaire

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  


Se connecter

The Re-Stoned – Chronoclasm