Rollerball – Rollerball


Rollerball - Rollerball

Les groupes australiens ne courent pas les rues, et encore moins les bons groupes australiens. Fraîchement débarqué sur un label français (vous ne rêvez pas), Rollerball fait partie de cette dernière catégorie. Clairement, le groupe évolue à mi-chemin entre un franc stoner rock (des morceaux aux riffs plombés) et un gros heavy rock (des chansons très structurées, accrocheuses, où l’on va droit à l’essentiel). Foncièrement original, il aligne sur sa dernière galette pas moins de quatorze perles, toutes différentes, mais sans jamais se dépareiller d’un son heavy en diable, crasseux parfois, plus fin d’autres fois, mais chaleureux tout le temps. Le point fort de l’album réside clairement à ce niveau, dans cette production et ces arrangements qui font que même après des dizaines d’écoutes on ne regrette en aucun cas l’achat de l’album (au contraire, il s’apprécie encore plus avec le temps). On retrouve donc des effets originaux sur le chant, sur les grattes bien sûr, mais aussi des percus (‘Knocking The Top Of’), sans jamais perdre de vue l’essentiel : des compos heavy, rythmées, et qui groovent. On notera quelques chansons qui sortent du lot, des chansons comme ’24 Hours’ ou le boogie-rock de ‘Reflections’, catchy au possible, le splendide et épique instrumental ‘Theme From Odissey’, mais surtout un vrai petit chef-d’œuvre de subtilité électro-acoustique, l’enjouée ‘Believe In The Breeze’, garantie pour vous donner le sourire rien que par l’émotion positive qu’elle dégage. Sachez aussi que la version définitive de l’album proposera pas moins de deux vidéos multimédia de Rollerball. Tout ceci justifie plus que raisonnablement un investissement immédiat.

Note des visiteurs
   (0/10 - 0 vote)

(Pour donner votre note,
cliquez sur le nombre de cactus voulus)

Laisser un commentaire

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Se connecter