Résultats de votre recherche.

High Tone Son of a Bitch – Live at The Hallowed Halls

Posons le contexte et les enjeux tout de go : High Tone Son of a Bitch (HTSOB) est un groupe/super-groupe/projet qui n’a jamais réussi à trouver son positionnement, en termes de reconnaissance et plus globalement d’importance dans la scène … [lire la suite]

Righteous Fool – Righteous Fool

Un peu de recul suffit à prendre la mesure de la petite galaxie autour de Corrosion of Conformity et ses quatre musiciens hyperactifs : une palanquée de projets musicaux, pour certains émanant directement des périodes de « break » … [lire la suite]

Valley of The Sun – The Chariot

Est-il encore nécessaire de présenter Valley of The Sun, le quartette de Cincinnati passé sous pavillon Ripple Music Records? On n’avait plus rien entendu depuis leur excellent Old Gods et le revoici avec l’étiquette de nouvelle génération du heavy … [lire la suite]

Wo Fat – The Singularity

Depuis bientôt 20 ans que Wo Fat existe, le trio (Michael Walter, batterie, et Kent Stump, guitare, étant les deux seuls membres ayant participé à tous les albums du groupe) a su se faire une place de choix sur … [lire la suite]

Steak – Acute Mania

Depuis ses premiers pas en 2010, Steak occupe les avant-postes de la scène stoner européenne, un statut finalement un peu en décalage pour un groupe qui tourne peu, et surtout… qui n’a toujours pas sorti d’album réellement remarquable. Pan … [lire la suite]

Fostermother – The Ocean

Le texan Travis Weatherred a monté Fostermother en 2019, rejoint rapidement par Stephen Griffin. Touche-à-tout instrumentistes, les deux musiciens ont écrit et enregistré seuls leur deuxième album, The Ocean (même si un troisième musicien vient d’être recruté par le … [lire la suite]

Crystal Spiders – Morieris

 

Crystal Spiders avait fait sa petite impression au sein de la rédaction l’année passée avec un album Molt qui nous avait permis de dresser un joli pédigrée au duo de Caroline du Nord. Inutile de vous refaire l’article, … [lire la suite]

Moon Coven – Slumber Wood

Après deux disques passés relativement inaperçus, sortis chez Transubstans Records, Moon Coven se fait mettre le grappin dessus par le label US Ripple Music, plateforme intéressante pour permettre à ce jeune quatuor suédois de sortir du quasi-anonymat, avec cette … [lire la suite]

Appalooza – The holy of holies

Dubitatif… cet adjectif ne signifie pas « mon chibre à des poils » mais il qualifie quelque chose qui laisse perplexe ou sceptique face à un évènement, une situation ou quelque chose qui laisse place à un doute légitime. … [lire la suite]

Arcadian Child – Protopsycho

 

Il y a la Grèce et il y a Chypre, une île à cheval entre deux cultures, partagée entre deux nations et melting pot culturel s’il en est. C’est de là que viennent les quatre rêveurs de Arcadian … [lire la suite]

Crystal Spiders – Molt

Plusieurs choses nous ont amené à nous pencher plus attentivement sur ce disque. D’abord, c’est un duo, ce qui n’est pas une garantie de qualité en tant que tel, mais toujours un concept intéressant, surtout quand on aime le … [lire la suite]

Kind – Mental Nudge

Il y a 5 ans le premier album des discrets Kind nous avait pris par surprise, avant de… ben rien. Rien ne s’est passé pour ce groupe dans l’intervalle, une poignée de concerts locaux, mais pas grand chose à … [lire la suite]

Psychlona – Venus Skytrip

 

Avec de cradingues oripeaux Desert Rock à souhait, signant un parcours fait d’errances rythmiques, de rencontres hasardeuses dans des Kebabs douteux et de passages individuels de groupes en groupes, Psychlona était à la tête d’une précédente production foutrement … [lire la suite]

Curse The Son – Excruciation

 

On avait presque oublié leur discrète existence mais voilà que Curse The Son refait surface après trois ans d’absence et un Isolator que j’avais trouvé plutôt plaisant. Avec une rondelle du nom de Excruciation sous le bras, le … [lire la suite]

Wino – Forever Gone

Dans la longue et cabossée carrière de Wino, l’escapade solo, voire acoustique, trouve un écho important depuis 2009. Punctuated Equilibrium d’abord, album sublime qui faisait rugir guitares et batterie (par Jean Paul Gaster) mais était signé de Wino. Puis … [lire la suite]

Se connecter